Imprimer

Institut Médico Educatif de la Somme

 

IME SOMME

 

alt

 

Un peu d’histoire

L’Institut Médico Educatif de la Somme a été inauguré le 18 Octobre 1971 par Monsieur Pierre Marcel WILTZER (Préfet de la Région de Picardie - Préfet de la Somme).

Il est implanté à la périphérie immédiate de la Ville d’Amiens sur le territoire de la commune de DURY. Il est géré par l’Association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence (A.D.S.E.A.)

L’agrément est de: 100 enfants, garçons et filles, de 9 à 20 ans, répartis en internat et semi-internat..

Chaque petit humain a besoin de guide pour appréhender son histoire personnelle et familiale et donner du sens à sa présence sur terre, trouver sa place, explorer ses limites puis se valoriser en pouvant donner et recevoir avant d’accepter, plus tard, doucement, la notion de solitude, de perte et de deuil.

Les jeunes confiés à l’institut, inscrits dans la filière médico-sociale, ont tous davantage de difficultés à faire ce cheminement. Le "soignant est en position de tiers, comme un passeur entre la petite enfance et la maturité adulte. Nos protégés, handicapés de difficultés psychosociales familiales, périnatales et post natales, n’ont pas bien accès à leur histoire, ne peuvent ou ne veulent pas savoir, ont peur d’apprendre et ont développé des stratégies défensives, des façons de fuir l’échec et la tristesse, entraînant leur retard scolaire et leurs troubles cognitivo-comportementaux.

Aussi, l’usager arrive avec une histoire, l’Institut Médico-Educatif fait alors partie de son présent et restera un souvenir dans sa trajectoire de vie.

Si la définition générique consiste à décrire les usagers comme étant déficients intellectuels, l’expérience passée mais aussi présente montre à quel point que dans bien des cas, elle n’est pas irréversible.

C’est donc affirmer ici que bien souvent, l’analyse du comportement et de la problématique mettent en avant la question des inhibitions, objets de tous les efforts des professionnels pour « lever le rideau » afin que les potentialités repérées apparaissent « au grand jour ».

Le projet d’établissement a été établi à partir d’une démarche collective par sollicitation des différents services chargés directement ou indirectement de la PEC et de l’accompagnement des usagers et de leurs familles.

 

 

Il a pour mission de :

- présenter le fonctionnement institutionnel au regard de son environnement économique, politique, social, administratif mais aussi les valeurs que l’établissement porte ainsi que de l’association gestionnaire.

- décrire les principes théoriques d’éducation spécialisée qui fixent les savoir-faire et les pratiques professionnelles.

 

Le projet d’établissement a pour ambition d’être le texte de référence dont alors peuvent faire usage les salariés, tutelles, organismes de contrôle, mais aussi les familles et les stagiaires.

Il fixe les modalités de prise en charge et d’accompagnement des usagers dont l’établissement a la charge et la responsabilité, dans ses différents secteurs et dans ses différents aspects.

Il indique l’aspect dynamique de la prise en charge, la volonté d’une adaptation continue aux besoins, aux politiques sociales et économiques. Cet aspect et cette volonté s’inscrivent dans une démarche de progrès constante :

• Information, formation et qualification des collaborateurs et leur évaluation

• Sondage annuel auprès des familles et des usagers,

• Respect de la charte de prévention de la maltraitance,

• Optimiser les savoir-faire au regard du concept de bientraitance,

• Respect des droits et des libertés de la personne accueillie.